résumé des Rites du Hajj

Le pèlerin peut effectuer 3 types de Hajj :

Le Hajj « tamatou’ » : le pèlerin choisit de faire sa Omra avant son Hadj.

Le Hajj « ifrade » : le pèlerin décide de ne faire que le Hadj et de ne pas effectuer la Omra.

Le Hajj « quirane » : le pèlerin effectue le Hadj et la Omra ensemble.

Par souci de simplicité, nous vous proposons une description du premier cité, à savoir le Le Hadj «tamatou’». (c’est-à-dire que le pèlerin choisit ici de faire sa Omra avant son Hadj). C’est un Hadj pratique pour ceux qui viennent de loin, car ils peuvent faire le Hadj et la Omra.

« Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison » (Sourate 3, verset 97).

Obligatoire une fois dans la vie de tout musulman, le cinquième pilier de l’islam ne peut être accompli que sous plusieurs conditions : 

1/ Être musulman

2/Avoir atteint la puberté

3/Avoir une bonne santé

4/Être sain d’esprit

5/Avoir les moyens physiques et financiers

Les bénéfices du Hajj sont multiples

Le Hajj est l’un des cinq piliers de l’Islam et a été prescrit pendant l’an 9 de l’Hégire.

Al-Bukhârî et Muslim ont rapporté que le Prophète (ﷺ) a dit :

« Celui qui accomplit le pèlerinage et s’abstient de commettre l’acte pervers, alors il retourne (à l’état de pureté) comme le jour où sa mère l’a mis au monde. »

Le Hajj repose sur quatre piliers* :

*Le pèlerinage est déclaré nul si l’un de ces actes n’a pas été accompli.

1) Al ‘IHRÂM L’état de sacralisation

Al’ihram doit se faire avant de pénétrer dans le territoire sacré. Sacralisation morale : les hommes et les femmes expriment, selon des formulations précises, leur intention d’accomplir le Hajj. Sacralisation corporelle : les hommes s’habillent d’un pagne (non cousu de façon a épouser les formes du corps) et d’un morceau d’étoffe qui recouvre les épaules et le haut du corps, et portent des sandales. Les femmes gardent leurs habits amples et ne se couvrent pas les mains ni directement le visage.

2) LE WAQF La station au mont ‘Arafât

Obligatoirement accompli le 9ème jour de Dhûl-Hijja jusqu’à l’aube du jour de l’Aïd, c’est le plus grand pilier du Hajj. Durant cette journée de ferveur ultime, au pied du mont de la Miséricorde, située dans la plaine d’Arafât, les pèlerins implorent Dieu, Lui demandent pardon, miséricorde et protection.

3) LE TAWÂF La circumambulation autour de la Ka’ba (Tawaf Al-Ifâda après ‘Arafat)

Le Tawâf Al-Ifâda accompli après la présence à ‘Arafât, circumambulation de 7 tours autour de la Ka‘ba, en commençant à partir de la pierre noire ou à partir d’une ligne rouge tracée sur le sol, et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

4) LE SA’Î​ Les trajets entre le mont As-Safâ et Al-Marwâ

Procession qui consiste à accomplir 7 fois le parcours entre deux collines situées à l’intérieur de la Mecque (As-Safâ et Al-Marwâ), en commençant par As-Safâ. La longueur du parcours est de l’ordre de 395 m.

es_ESSpanish
0
    0
    Mon panier
    Votre pannier est videRetour à la boutique
    Ecrivez-nous